Dimitri Peyskens: «Quel parcours, ce Nürburgring!» (3e)





NURBURG, 30/07/2017 – Dimitri Peyskens s’est classé 3e de la Rad Am Ring disputée en partie sur le circuit automobile historique du Nürburgring en Allemagne. Le coureur brabançon a tout tenté pour déjouer la coalition des coureurs de l’équipe Veranda’s Willems-Crelan. Il a livré une prestation de qualité sur un parcours qu’il voit digne d’une belle classique dans le futur.

Dimitri Peyskens. «La première partie de course a été animée par une sortie de 10 puis de 7 coureurs dont faisait partie Antoine Warnier. Toutes les grosses équipes étaient représentées dans cette échappée sauf Veranda’s Willems-Crelan qui ont donc dû rouler en tête du peloton pour boucher le trou, ce qu’ils sont parvenus à faire dans un des parties dures de la course. Une fois la jonction effectuée, on a vu plusieurs vaines tentatives d’échappées. Wout Van Aert a joué sa carte dans une bosse du dernier tour. Huub Duijn est sorti ensuite à son tour. Le duo a pris une dizaines de secondes et j’ai effectué la jonction avec Stijn Devolder dans la roue, pour me retrouver avec trois coureurs de Veranda’s Willems-Crelan. L’activité et les attaques dans le groupe ont coûté sa place à Devolder qui a lâché prise. Je savais que Van Aert était plus rapide que moi au sprint et j’ai joué mon va-tout, en vain. Duijn a lancé aux 500 mètres pour aller s’imposer. Je suis satisfait de ma prestation dans cette course très dure, qui a du potentiel et qui pourrait, je pense, devenir une belle classique. J'ai à présent deux semaines devant moi pour préparer mon prochain rendez-vous qui sera le Tour de Limousin, une autre belle course par étapes qui ne sera pas facile à négocier…»

Classement de Rad Am Ring



Nos podiums cette saison